Home > Parental Alienation > Le choix des parents / Parent’s Choice

Le choix des parents / Parent’s Choice

Bonne Fête du Canada /

Happy July 1

Sur la côte ouest, le temps est un peu plus chaud, les oiseaux chantent et les jardins sont de plus en plus. Dans l’Est du Canada, il est torride. Juin est toujours un mois très occupé pour les parents, avec des dîners d’appréciation des enseignants, des excursions, des examens et des diplômes. Pour les familles aliénés, il est un moment d’espoir pour re-connexion. Je tiens à souhaiter toutes les familles canadiennes partout dans le monde bonne fête du Canada!

On the west coast, the weather is a little warmer, birds are singing and gardens are growing. Back east it is blistering hot. June is always a busy month for parents, with teacher appreciation dinners, field trips, exams, and graduation. For alienated families, it is a time of hope for re-connection. I want to wish all Canadian families everywhere a Happy Canada Day!

Le choix de l’école / School Choice

La vidéo ci-dessous répond à 4 questions sur choix de l’école. Il s’agit d’une histoire importante à Abbotsford:

  1. Beaucoup de parents pensent choix de l’école signifie une école privée et donc des coûts accrus. Mais aux Etats-Unis ils ont des écoles de la Charte, et au Canada, nous pouvons simplement effacer les frontières scolaires pour augmenter choix de l’école.
  2. Américaine et données internationales montrent que les zones d’un choix plus l’école ont des coûts inférieurs pour l’éducation des enfants, probablement en raison de la concurrence.
  3. Beaucoup de parents pensent plus de choix permettra aux parents de prendre de mauvaises décisions qui diminuent la qualité de l’éducation pour leurs enfants. Mais les zones d’un choix plus l’école ont la même qualité ou supérieure et moins de problèmes de sécurité.
  4. Certains parents pensent à faible revenu et les étudiants en situation minoritaire sera blessé par choix de l’école. Mais les étudiants vulnérables bénéficient d’un choix de l’école au moyen de systèmes de loterie et les vouchers de financement. Si un étudiant se voit attribuer un chèque à payer pour assister à toute l’école, ils peuvent sortir de l’école des centres-villes, qui semblent si intransigeant et résistant à l’amélioration. Si une loterie est tenue pour l’entrée à l’école avec de meilleurs enseignants, les élèves vulnérables pouvez obtenir une meilleure éducation.

    The video above is about school choice, a big topic in Abbotsford. It raises 4 points:

    1. Many parents think school choice means private school and therefore increased costs. But in the U.S. they have Charter Schools, and in Canada we can just erase school boundaries to increase school choice.
    2. American and International evidence shows that areas with more school choice have lower costs for educating children, possibly due to competition.
    3. Many parents think more choices will lead parents to make bad decisions that lower the quality of education for their children. But areas with more school choice have the same or higher quality and less concerns about safety.
    4. Some parents think low income and minority students will be hurt by school choice. But vulnerable students are benefiting from choice through lottery systems and vouchers. If a vulnerable student has a voucher to attend any school, they can get away from inner city schools, that seem so intransigent and resistant to improvement. If a lottery is held for entrance to higher functioning schools, vulnerable students have a chance to get a better education.

      Notre modèle éducatif / New Educational Policies

      Il s’agit d’un rapport d’amusement au sujet du livre Les nouvelles politiques éducatives (de la France), écrit en 2007 par Nathalie Mons. Mme Mons dit qu’il ya eu un bouleversement dans l’éducation partout dans le monde au cours des 20 dernières années, avec l’accroissement des attentes des parents et la sensibilisation du public des comparaisons internationales en matière d’éducation. Tout cela ouvre des possibilités pour développer notre modèle éducatif. Avant la Colombie-Britannique peut développer l’éducation, nous devons d’abord un terme à notre grève des enseignants.

      Guide pratique de la rentrée 2007 : Education : La France fait-elle le bon choix ?

      This is a fun report about the book The New Educational Policies (of France), written in 2007 by Nathalie Mons. Ms. Mons says that there has been an upheaval in education around the world over the last 20 years, with increased parental expectations and public awareness of international comparisons in education. All this opens up opportunities to develop our educational model. For British Columbia to continue to develop education, we first need to resolve our teacher strike.

      L’éducation des garçons / Educating Boys

      La vidéo ci-dessous examine un autre sujet important à Abbotsford – l’éducation des garçons. Nous avons essayé quelques expérimentations. Nous avons demandé à des garçons à étudier les mathématiques sans les filles dans la salle de classe, et les choses comme ça. Certains des professeurs ont fait toute la recherche sur les questions de genre dans l’éducation afin qu’ils puissent informer le reste d’entre nous. Ce n’est pas un sujet qui voit habituellement la lumière du jour.

      The above video talks about another important topic in Abbotsford – the education of boys. We have tried a few experiments, having boys study mathematics without any girls in the classroom, and things like that. Some of the teachers have been doing all the research into gender issues in education so they can inform the rest of us. It’s not a topic that usually sees the light of day.

      Le choix des parents / Parent’s Choice

      La photo ci-dessous et la vidéo ci-dessous examiner les problèmes similaires. La photographie est le président de l’Initiative réforme de la justice en Colombie-Britannique. Nombreuses agences qui prônent pour les enfants en Colombie-Britannique craignent le Premier ministre du Canada peut avoir créé un projet de loi Omnibus Crime qui sera aboutit à de nombreux jeunes d’être incarcéré. Le premier ministre de la Colombie-Britannique pourrait ne pas atteindre réforme de la justice beaucoup plus.

      Enfin, il ya une vidéo du vice-président des États-Unis, Joe Biden, qui lance une annonce de service public sur le subjet de violence dans les fréquentations. Depuis le sénateur Biden, comme il était connu en 1994, a créé le Violence Against Women Act (VAWA) la violence domestique a diminué de 70%. Malgré ces bonnes nouvelles, les adolescents et les jeunes femmes, 16 – 24 ans sont encore signalés par le Center for Disease Control de connaître des taux alarmants de violence dans les fréquentations. Le président, le vice-président, et de nombreuses célébrités du sport demandent à tous les hommes à prendre position contre la violence. C’est votre choix. Mais c’est un question d’un père. C’est un problème d’un parent. Je pense que nous avons besoin de arreter cette violence. Nous avons besoin de travailler pour protéger nos fils de encarceration et le conflit souvent fatal de lois sur le divorce, et nous devons travailler pour protéger nos filles à partir d’une culture qui permet violence dans les fréquentations. Ce n’est pas un travail pour les juges ou les politiciens. Nous devons à faire appel à des gros canons pour ce poste. Nous avons besoin de papas!


      The photo above and the video below discuss similar issues. Above is a photograph of the chairman of the Justice Reform Initiative in British Columbia. Many agencies which advocate for children in British Columbia fear the Prime Minister’s Omnibus Crime bill may result in many youth being incarcerated. And it remains to be seen if the Premier’s Justice Reform achieves much reform.

      Below is a video of Vice President Biden launching a dating violence public service announcement. Since Senator Biden as he was known in 1994, created the Violence Against Women Act (VAWA) domestic violence has decreased by 70%. Despite this good news, teens and young women, 16 – 24 yrs are still reported by the Center for Disease Control to experience alarmingly high rates of dating violence. The President, the Vice President, and many sports celebrities are calling on all men to take a stand against violence. It’s your choice. But this is a father’s issue. This is a parent’s issue. I think we need to own this issue. We need to work to protect our sons from encarceration and the often fatal conflict of Draconian divorce laws and we need to work to protect our daughters from a culture that permits dating violence. This is not a job for judges or politicians. We are going to have to call in the big guns for this job. We need Dads!

      Le Jour Des Bulles D’Amour – 25 Avril, 2013
      Ensemble nous pouvons faire une différence
      Il n’y a que 305 jours avant la journée de sensibilisation!

      Bubbles Of Love Day – April 25, 2013
      Together We Can Make A Difference
      Only 305 days till Awareness Day!

      CLICK FOR PINK SHIRT DAY 2012

      CLICK FOR BC CHILD & YOUTH ADVOCACY

      CLICK FOR PA AWARENESS WEBSITE

      CLICK FOR SURREY YOUTH RESOURCES

          

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s